vaccination, impfspritze, medical

Vaccination Covid-19: précisions

Tervuren relève de la « Eerstelijnzorg » zone  (=zone de soins de première ligne) « Druivenstreek », dans laquelle 2 centres de vaccination sont prévus, l’un à Zaventem, l’autre à Overijse.

Les habitants de Tervuren seront vaccinés à Overijse, dans le « Markthal ».

Il n’est pas possible de changer de lieu de vaccination.

Les habitants recevront une invitation par courrier, courriel ou SMS mentionnant le lieu, la date et l’heure de la vaccination.

Il est indispensable de confirmer votre rendez-vous avant de vous rendre au centre de vaccination (par courriel ou par téléphone sur le site ou via le call center indiqués sur l’invitation). Sans cette confirmation, vous ne serez pas admis dans le centre de vaccination !

Si la date ou l’heure ne vous conviennent pas, vous pouvez en changer via le site ou le call center.

Attention, un second rendez-vous devra être pris également pour la seconde dose du vaccin.

Si vous ne souhaitez pas être vacciné, veuillez prévenir via les mêmes canaux afin de faciliter l’organisation de la vaccination pour ceux qui la désirent !

Il ne sera pas possible de choisir son vaccin mais vous serez informé de celui qui vous sera administré.

Dans quel ordre ?

Les diverses phases de la vaccination ont été déjà largement  communiquées par la presse, néanmoins certaines précisions sont utiles.

Après le personnel soignant, dans et en dehors des hôpitaux, ce sera le tour des personnes de plus de 65 ans, en commençant par les plus âgées.

Viendra ensuite le tour des personnes de 45 à 64 ans avec une co-morbidité (=maladie associée) qui entraîne un risque plus élevé de complications en cas de maladie. Une liste des maladies qui entrent en ligne de compte a été établie par le Conseil supérieur de la Santé et comprend entre autres, les maladies pulmonaires, cardiaques, le diabète, l’obésité morbide (=maladive), les cancers, les antécédents de greffe, etc… Certaines maladies graves sont également prises en compte comme priorité pour les 18 à 44 ans (consultez votre médecin).

Comment sera établie la liste des personnes atteintes d’une de ces co-morbidités et donc prioritaires ?

Pour les personnes qui ont un « DMG ou Dossier Médical Global » auprès de leur généraliste, il ne faudrait a priori rien faire, leur médecin se chargera de les signaler comme personnes à risque. Pour celles qui n’ont pas ce dossier médical global, la situation n’est pas encore tout à fait claire. Soit il sera fait appel aux mutuelles, qui sur base des informations dont elles disposent peuvent déterminer si leur affilié est atteint d’une de ces co-morbidités, soit une démarche volontaire auprès de leur médecin généraliste sera nécessaire pour les personnes à risque.

Notons cependant que les médecins ne sont actuellement pas tous d’accord avec la procédure envisagée, notamment parce que cela implique de lever le secret médical. Certains s’inquiètent aussi de ce qui sera fait des données récoltées ainsi après la vaccination : ces données seront-elles bien détruites ? La crainte d’un usage ultérieur pour d’autres buts existe.

Des informations précises sur ce qui sera finalement décidé vous seront fournies dès que possible !

Les personnes de moins de 65 ans seront vaccinées ensuite, mais certaines fonctions seront prioritaires (fonctions critiques). Ici également, on commencera par les plus âgés.

On ne vaccine pas les moins de 18 ans. Certaines personnes peuvent être considérées « à risque » pour une vaccination (antécédent(s) de réaction(s) allergique(s) sévère(s) au(x) vaccin(s) par exemple) ou la vaccination peut être temporairement contre indiquée (grossesse). Consultez votre médecin dans ces cas, afin d’évaluer les risques encourus par rapport au bénéfice attendu de la vaccination.

Après avoir été vacciné dans le centre de vaccination,  vous devrez rester au moins 15 minutes (parfois 30 minutes) « en observation » dans une salle de repos afin de vérifier que vous ne faites pas de réaction indésirable au vaccin.

Que faire si vous ne pouvez pas vous déplacer vers le centre de vaccination ?

Des solutions seront possibles : soit une vaccination à votre domicile, soit via une équipe mobile. Les modalités seront réglées via le call center.

Des informations plus précises seront données avec les convocations.

 

2 réflexions sur “Vaccination Covid-19: précisions”

  1. Bonjour,
    Nous habitons Overijse et sommes âgés de 77 et 74 ans, donc nous faisons partie des personnes prioritaires ! J’ai appris par un voisin, plus jeune que nous, qu’il avait été vacciné, tant mieux pour lui !
    Quand pensez-vous que ce sera notre tour ? Merci de ne pas nous oublier !
    Monique GARNIER

    1. Serge Liesenborghs

      Bonjour, certains groupes, à savoir le personnel des soins de santé, sont prioritaires. Les >65 ans sont prévus en mars. En outre, le vaccin Astra Zeneca n’est pas administré aux >55, donc la disponibilité des vaccins peut expliquer la priorisation. Enfin, les invitations sont gérées « centralement » (autorité régionale ou fédérale, pas communale).
      Plus d’informations sur https://www.info-coronavirus.be/fr/vaccination/.
      Pour vous adresser aux mandataires francophones de votre commune : voyez sur http://www.overijseplus.be

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *