Plan de mobilité : La majorité NVA/Groen+/cd&v se gausse du conseil communal

Ce mardi soir 30 juin a été présenté le plan de mobilité au conseil communal de Tervuren, qui l’attendait depuis 8 ans.
Après la présentation du projet en commission le 22 juin, les conseillers communaux ont eu, eux, moins de 8 jours pour analyser le plan en détail (116 pages tout de même)!
Le plan débute par les mots “mobiliteit gaat ieder van ons aan” (“la mobilité est l’affaire de tous”). C’est en fait à peu près la seule phrase qui n’ait pas fait l’objet de discussions….
Tervuren Unie regrette l’absence de participation durant la préparation de ce plan : pas d’information préalable du conseil communal, pas de commission spécifique sur le sujet, pas de consultation citoyenne (soirées d’information, consultation on-line comme elle est faite à Wezembeek-Oppem…)
Et ceci alors que le plan de mobilité va conditionner la politique de mobilité pour les 10 années à venir, et alors que le plan prévoit de très importantes interventions dans le paysage public (ouverture dans le mur autour du parc de Tervuren –pourtant monument protégé- ; nouvelle rue envisagée entre Jezus-Eiklaan et la chaussée de Tervuren, réaménagement de la place du marché, etc. Les membres du conseil ont simplement reçu un plan “à prendre ou à laisser”.
La proposition de plan de mobilité a même été placée la semaine passée sur le site de la commune et communiquée à la presse, une semaine avant la présentation et donc l’approbation par le conseil !
Un beau manque de respect des institutions communales…
Le plan a finalement été approuvé au cours d’une séance-marathon du conseil (6 heures !), après le rejet d’une proposition de report introduite par Tervuren Unie, lors d’un vote majorité NVA/Groen+/CD&V contre opposition Tervuren-Unie/Open Tervuren.
Est-ce là ce que l’on aime appeler “goed bestuur” ? La majorité montre surtout son dédain de la démocratie participative et se moque du conseil communal !