Ozone et chaleur : début de la phase d’alerte

Information officielle de l’autorité flamande (Nieuwsbrief 8/8/20 Zorg & gezondheid) :
Compte tenu des températures et des concentrations d’ozone exceptionnelles, le
Groupe de gestion des risques, qui regroupe des experts du gouvernement fédéral,
des communautés et des régions, a décidé d’activer pour la première fois la phase
d’alerte du Plan Ozone et chaleur.

Concrètement, les mesures issues du plan d’action chaleur continuent de s’appliquer, mais des mesures complémentaires doivent être prises, avec une attention
particulière pour les personnes âgées, les malades chroniques, les jeunes enfants,
les personnes socialement isolées et les personnes qui doivent faire des efforts
intensifs pendant les périodes de forte chaleur.

Les mesures supplémentaires sont:
* Garantir l’accès à l’eau potable, notamment dans les grandes villes. Cela permet
aux fontaines d’eau potable qui ont été fermées en raison du Covid-19 de rouvrir (à
condition que les mesures d’hygiène de base soient respectées).
* Les cafés et restaurants sont encouragés à offrir à leurs clients de l’eau potable
gratuite.
* Organiser la distribution d’eau potable en cas d’embouteillages et de problèmes de
transports en commun.
* Prendre des mesures (comme mettre à disposition un endroit ombragé) aux endroits où des files d’attente peuvent surgir à l’extérieur (commerces, transports en commun, …) pour éviter que les gens n’attendent en plein soleil.
* Dans les centres de soins résidentiels, les résidents isolés à cause du Covid-19
doivent avoir les espaces les plus frais du bâtiment. Lorsqu’aucun cas de COVID-19n’a été signalé au cours des deux dernières semaines, la distance sociale
(maintenir une distance physique d’au moins 1,5 mètre) est moins prioritaire que
fournir un espace frais aux résidents. Les ventilateurs peuvent être utilisés lorsqu’un
résident est seul dans la chambre et qu’aucun soin n’est fourni par le personnel.
Pendant la phase d’alerte, les résidents ne peuvent pas recevoir leurs visiteurs à
l’extérieur, mais des solutions alternatives peuvent être proposées (par exemple, une
cafétéria réfrigérée).
* Les établissements de soins (centres de soins résidentiels, hôpitaux, …) doivent
fournir un personnel suffisant pour que les résidents soient correctement hydratés et
rafraîchis. Envisagez de déployer des étudiants, des bénévoles ou des travailleurs
supplémentaires pour soutenir le personnel (par exemple, des bénévoles de la Croix-Rouge ou via www.helpdehelpers.be ). Informez ces personnes de l’utilisation
correcte des équipements de protection individuelle qui doivent être mis à disposition. Le dépistage par PCR lors de l’appel de ces personnes n’est pas utile et n’est donc
pas recommandé.
* Les mesures de chaleur standard recommandent de garder les portes et les
fenêtres fermées, ce qui contredit les recommandations du Covid-19. C’est pourquoi il est désormais recommandé d’ouvrir les portes et fenêtres le soir et le matin, aux
heures les plus fraîches de la journée, lorsque les pièces sont vides. Les ventilateurs et la climatisation doivent être évités, mais leur utilisation devra être évaluée au cas
par cas. S’ils sont sont nécessaires, la distance sociale doit être respectée (note: le
Conseil Supérieur de la Santé a émis un avis à ce sujet).
* Informez à nouveau les camps de jeunesse sur l’importance de boire suffisamment d’eau. Placez les tentes à l’ombre autant que possible. Si nécessaire, les camps
doivent être alimentés en eau potable supplémentaire.
* Évitez les activités sportives intenses ou effectuez-les pendant les périodes les
plus fraîches de la journée.
* Faites attention aux célibataires, aux personnes vulnérables et aux personnes
âgées vivant à domicile dans votre quartier, quartier, communauté, … Contactez-les
et demandez-leur si la chaleur est tolérable, et s’ils ont accès à une eau potable
suffisante.
* Offrez aux personnes sans domicile un accès aux installations sanitaires, aux
abris et aux endroits frais, en respectant les mesures d’hygiène et de distance
sociale.
Dans les situations de problèmes graves, les plans d’urgence municipaux peuvent
être activés et les services d’urgence (protection civile, pompiers …) mobilisés.
Ces mesures seront mises en œuvre par les autorités compétentes.
Les recommandations de base sont maintenues: buvez plus d’eau que
d’habitude et sans attendre d’avoir soif, assurez-vous d’avoir de l’eau potable
avec vous lorsque vous êtes à l’extérieur, restez à l’intérieur autant que
possible, évitez de travailler pendant les périodes les plus chaudes, …

Parce que le Covid- l’épidémie est toujours présente, les autorités soulignent que le
port du masque facial reste obligatoire dans les lieux publics fermés ou les lieux
bondés. Le masque ne doit pas être mouillé et doit donc être remplacé plus souvent.

Prenez soin de vous et les uns des autres!

NL-versie : www.warmedagen.be .