Programme

  1. Mobilité
    • Optimisation du plan de mobilité pour faciliter la vie des habitants de Tervuren aux heures de pointe, en particulier les entrées et sorties des différents quartiers
    • Création de places de parking supplémentaires dans le centre de Tervuren et à proximité des arrêts de tram et bus afin d’encourager l’utilisation des transports publics
    • Réfection du petit Chemin d’Hoogvoorst
    • Mise en place des mesures en faveur des cyclistes en collaboration avec le fietsersbond et réussite du “negenproef”
    • Concertation réelle et préalable avec les habitants pour toute modification de règle de circulation
    • Lobbying avec la Région flamande pour réaliser au plus vite la continuité de la piste cyclable le long de la N3 à hauteur de Vossem (chaussée vers Louvain) et la réfection de la piste cyclable Avenue de Tervuren (après les 4 Bras)
    • Rénovation urgente des voiries qui le nécessitent
    • Création de places de parking pour les motos et les vélomoteurs
    • Concertation avec les régions et la STIB pour créer la liaison du tram 39 avec le tram 44 (accès plus rapide au métro Stockel)
    • Sécurisation des carrefours particulièrement pour les piétons et les vélos
  1. Sécurité et propreté
    • Instauration d’un éclairage public “intelligent” après minuit
    • Sécurisation des emplacements vélo au niveau des arrêts de tram
    • Rendre les trottoirs plus propres, larges et praticables pour tous
  1. Finances communales et bonne gestion
    • Consultations préalables et sincères des citoyens pour tout projet d’envergure (mobilité et urbanisme)
    • Réduction de l’endettement de la commune (plus de 35.000.000 d’euro au 31/12/2017)
    • Mise en concurrence plus systématique pour les achats d’équipements et de services
    • Amélioration du site Internet de la commune pour davantage d’informations utiles
  1. Enfance  
    • Gestion proactive des crèches, augmentation des places disponibles
    • Amélioration des plaines de jeu, dans les différents centres de la commune, avec un entretien systématique
    • Solutions d’encadrement pour les enfants en dehors des heures d’école
    • Promouvoir le multilinguisme à l’école notamment grâce à l’immersion
  1. Seniors
    • Création d’une fonction permanente d’ ”ombudsman des seniors” et sensibilisation des agents de quartier à ces habitants
    • Rendre les résidences seniors accessibles à tous sans conditions linguistiques
    • Placement et entretien de bancs publics le long des itinéraires pédestres et aux arrêts de transports publics
    • Concertation permanente avec le “Seniorenraad”
  1. Culture, jeunesse et sport
    • Reconnaissance de toutes les associations culturelles, sociales et sportives et les mouvements de jeunesse de Tervuren sans critère linguistique. Présentation de leurs activités sur le site de la commune
    • Augmentation de l’offre de la bibliothèque en langues étrangères jusqu’au maximum autorisé  de 25%
    • Promotion des cours de Néerlandais et des initiatives comme “Café Combinne”.
    • Développement et entretien d’une infrastructure de sport décentralisée pour le football, le hockey, le golf et le tennis – maintien de l’affectation du centre sportif de la Défense
  1. Environnement
    • Adaptation des tarifs et horaires du parc à recyclage
    • Amélioration de la collecte des déchets de jardin
    • Encouragement de l’économie circulaire, notamment les “repair cafés”
    • Participation à la lutte contre les nuisances, surtout sonores, des avions ; respect de la norme NADP 1
    • Stimulation de l’achat de vélos électriques (achats groupés, primes)
    • Promotion de l’isolation, des panneaux solaires, des toitures vertes…
    • Gestion active et déploiement volontaire du Burgermeesterconvenant
    • Déménagement du parc de recyclage vers le Keiberg à Vossem
  1. Police et services de secours
    • Analyse critique de l’organisation des services incendie, compte tenu de leur temps d’intervention à partir d’Overijse
    • Améliorer la coordination entre services d’ambulance et hôpitaux
    • Amélioration des temps de réaction de la police
    • Accueil multilingue dans les centres d’appels d’urgence, conformément aux directives européennes
  1. Commerce local
    • Confier la dynamisation commerciale du centre à un spécialiste
    • Faciliter l’accès des commerces débutants ou d’économie verte aux locaux commerciaux (conseils, loyers modérés, primes …)
    • Interdire toutes formes d’incitations contraires à la liberté d’emploi des langues par les commerçants
    • Faire mieux profiter le commerce local de la venue des visiteurs du musée, du parc et du site Panquin
    • Concertation permanente avec le “Raad voor Lokale Economie”
  1. Tourisme & patrimoine local
    • Gérer l‘aspect mobilité et stationnement liés aux nombreux visiteurs du nouveau Musée Royal de l’Afrique Centrale
    • Valoriser l’ensemble du patrimoine historique et culturel de la commune
    • Poursuivre le soutien au Heemkundige kring et “Vrienden van de school van Tervuren” et ArtiestenToer
    • Veiller au respect du style architectural du site Panquin dans le cadre du projet public/privé
    • Encourager les traditions locales et le folklore
  1. Diversité culturelle
    • Supprimer les obstacles à la libre distribution d’informations, de périodiques publicitaires et de magazines gratuits dans d’autres langues que le néerlandais
    • Favoriser une approche “service clients” par les fonctionnaires communaux en contact avec des personnes ne maîtrisant pas suffisamment le néerlandais
    • Demander aux autorités régionales de permettre aux enfants de la commune de s’inscrire dans une école francophone située dans une commune “à facilités”
    • Supprimer les conditions linguistiques à la participation aux associations locales (“Sportraad”, “Cultuurraad”, “Jeugdraad”) tout en respectant l’usage du néerlandais face à l’administration
    • Supprimer la fonction créée én 2012 d’un “ambtenaar voor integratie en Vlaamse zaken” dédié au sein du personnel communal
    • Définir des conditions d’accès aux logements sociaux et aux terrains à bâtir uniquement sur base de critères sociaux, et sans critères linguistiques
    • Étendre les horaires des cours de langue

2 réflexions au sujet de « Programme »

  1. Bonjour,
    Je suis ‘nouveau’ (depuis fin février 2018) à Tervuren, Vossem (Edelweisslaan 18).
    Je rencontre DEUX problèmes à Tervuren :
    1ier point : Impossibilité de se parquer devant la maison depuis la pose des Bloemenbak, et plus précisément au niveau de l’îlot.
    Il était parfaitement possible de faire passer les voitures le LONG DE CET ILOT, (au moins dans le sens de la descente) ce qui aurait eu TROIS effets POSITIFS :
    1* éloigner la circulation du trottoir : actuellement les voitures qui descendent, frôlent ce trottoir, certaines voitures y roulent assez vite.
    2* diminution du DANGER quand je quitte notre parking privé; actuellement je suis immédiatement sur la voie de circulation, justement dans ce tournant avec une visibilité réduite. Grâce à la zone de parking sur la rue devant la maison, la VISIBILITE pour accéder à la voie de circulation serait meilleure; sérieux diminution du RISQUE.
    3* possibilité de parking pour nos amis et famille en visite.

    2ie point : l’accès PAYANT à la déchetterie. Ce n’est PAS le cas à Kraainem (Interza) par exemple; il est donc possible d’obtenir cette gratuité. Faire payer le citoyen pour ses efforts de recyclage, de tri, d’évacuation ‘propre’ des déchets, est un NON-SENS. Comment encourager les citoyens à cette attitude civique ?

    Pour ces points, je souhaiterai votre avis, retour d’information, promesse, activité communale.
    En espérant votre réponse avant la date de l’élection, je vous souhaite les meilleurs projets possibles,
    G Nyssen

    • Avant tout merci Monsieur Nyssen pour votre question! Nous plaidons pour la proximité du citoyen et nous voulons être à votre écoute.
      Pour votre question à propos de l’aménagement de votre rue, je pense qu’il serait logique que la commune envoie un fonctionnaire pour analyser la situation de votre rue et votre maison. Il faudra le demander par le canal officiel. Si cela ne fonctionne pas et que la commune ne réagit pas, je m’engage personnellement à soutenir votre demande, et si nous restons sans réponse, intervenir à ce sujet au niveau du conseil.
      Pour la question sur la déchetterie, nous pensons aussi qu’il faut encourager ceux qui trient leurs déchets et simultanément décourager ceux qui prennent la nature pour une décharge. Notre programme prévoit de revoir les prix de la déchetterie. Nous voulons le faire dans l’esprit de la mise en place de tarifs acceptables. Le coût de la gratuité doit être analysé en tenant compte aussi des frais occasionnés par les décharges sauvages. Il faut également tenir compte de l’endettement communal qui est en train d’exploser.
      B. Valentin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *