Meilleurs voeux pour 2014

Chers amis de Tervuren,

Ce début d’année est, comme de coutume, l’occasion de vous souhaiter mes meilleurs vœux, au nom de toute l’équipe de Tervuren Unie.

Que Tervuren soit un havre de paix, de prospérité et de bonheur pour chacun d’entre vous.

Le changement d’année est également un moment propice aux bilans.

2013 a vu la mise en place de la nouvelle majorité communale (NV-A, CD&V et Groen), et nous avons maintenant un peu de recul afin de juger de son fonctionnement.

Commençons par une note positive : la nouvelle majorité fonctionne d’une façon beaucoup plus consensuelle et harmonieuse que dans le passé, et cela n’est pas étranger à la personnalité du nouveau bourgmestre qui joue la carte de la gestion collégiale, ce qui est compréhensible puisqu’il ne bénéficie d’aucune expérience personnelle dans la commune. Chaque membre du collège semble s’y retrouver, même si certaines orientations prises ne correspondent pas aux programmes des différents partis en place.

Malheureusement, la teinte régionaliste, pour ne pas dire plus, de la NV-A pèse sur la gestion.  Les grandes orientations de la politique communale ont été résumées dans un document appelé « Bruggen Bouwen ».  Malgré ce titre prometteur, les velléités de flamandiser notre belle commune sont bel et bien présentes. L’administration a lancé la procédure pour l’engagement d’un fonctionnaire en charge des affaires flamandes…  Tervuren Unie a bien évidemment fait entendre sa voix, en rappelant les libertés fondamentales en terme d’utilisation de langues, et en rappelant que tous les habitants de Tervuren ne pensent pas que des investissements dans ce sens soient prioritaires.

Les partis traditionnels flamands de la majorité qui s’étaient profilés en faveur des habitants qui pratiquent d’autres langues ne tiennent pas leurs promesses.  A aucun moment, nos interventions, pourtant très raisonnables, sur les questions linguistiques n’ont obtenu le soutien de Groen ou du CD&V. A titre d’exemple lors des discussions sur le « Sportraad », la définition des activités sportives néerlandophones est plus stricte à Tervuren que dans les textes régionaux flamands.

Avant de clôturer, nous déplorons la fâcheuse tendance de la majorité à dépenser à tous vents et à s’endetter.  Il n’est donc plus question de ramener les impôts au niveau de 2006, tout au plus est-il question de ne plus les augmenter. L’endettement de la commune va continuer à grimper et atteindra de nouveaux sommets pendant cette législature. Tervuren Unie souhaite donner priorité aux investissements et dépenses qui profitent à tous.

Tout ceci nous confirme que notre groupe Tervuren Unie, qui veut représenter tous les habitants de Tervuren et appliquer une gestion responsable, a un rôle important à jouer au sein de l’opposition.  Nos interventions lors des Conseils communaux font entendre cette voix.

J’en profite aussi pour vous inviter à notre drink, prévu le 23 février de 15 à 17h dans l’ancienne salle de mariage Brusselsesteenweg 6 ! N’hésitez pas à transmettre ce message et l’invitation à vos voisins !

Au plaisir de vous y revoir nombreux.

Benoit Valentin – Conseiller communal

Newyear TU 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *